Masai Mara – FR 2017-03-23T16:26:02+00:00

The Masai Mara

L’écosystème Masai Mara est le prolongement des plaines du Serengeti  et abritent une des plus riches et abondantes population d’animaux sauvages de l’Afrique.

Le mot Mara signifie «tacheté» ou «marbré» dans la langue Masai. Certains disent que le Masai a été nommé ainsi en raison du paysage parsemé d’acacia et les fourrés épineux qui forment alors des taches de couleur plus foncée sur les pâturages et la savane du Masai Mara.

D’autres pensent que le Mara est nommé ainsi a cause de l’aspect « moucheté » que prennent les vastes plaines du Masai Mara pendant la Grande Migration où les millions des gnous, zèbres et gazelles arrivent pour profiter de pâturages plus verts.

Géographie

Le Masai Mara et les plaine de Loita forment la partie nord de l’écosystème Serengeti Masai Mara  qui s’étend sur environ 25,000km2. Dans la langue Masai, Serengeti signifie «vastes plaines sans fin ».

Le fait que la Masai Mara soit à une distance importante des principaux centres urbains du pays permet à la Réserve nationale du Masai Mara de garder son caractères sauvages et préservés. En effet, la faune et les animaux suavages sont en totale liberté, il n’y a aucune clôture autour du périmètre officiel du Masai Mara.

La Réserve nationale du Masai Mara a une superficie d’environ 1530 km². Le Masai Mara est délimité par le parc du Serengeti de la Tanzanie au sud, l’escarpement Siria (également appelé escarpement de Oloololo) à l’ouest et exploitations et terres agricoles au nord et a l’ouest.

La rivière « Sand », la rivière Talek et la rivière Mara sont les principaux cours d’eau de la réserve. La faune est en totale liberté dans la zone du Masai Mara et il n’y a pas de clôture ou d’autres obstacles autour. Les animaux se promènent librement dans le périmètre officiel de la réserve officielle du Masai Mara et aux alentours ainsi qu’entre la frontière de la Tanzanie et du Kenya (le Masai Mara et le Serengeti).
 

Le Masai Mara offre une grande diversité d’habitats naturels pour la faune: vastes plaines ouvertes couvertes d’herbes hautes (avoine rouge) et parsemées  d’acacias, petites collines couvertes d’une herbe courte et entrecoupées de parties rocailleuses, zones boisées, vastes  marais et grandes zones marécageuses, Rivière Mara avec ses forêts riveraines très denses …

La frontière occidentale de la réserve est l »escarpement Oloololo ou l’escarpement Siria de la Vallee du RIft. C’est ici que se trouve la plus importante concentration de la faune tout on long de l’année grâce à abondance de l’eau (et des marécages). C’est ici aussi que les perturbations sur l’environnement du au développement touristique sont minimales.

La Cimat

L’excellent climat est l’un des points forts de la Masai Mara. Le climat est doux et agréable tout au long de l’année. Le temps idéal pour une aventure Africaine et un safari en voiture.

Vous pouvez visiter le Masai Mara, tout au long de l’année. C’est une destination qui offre n spectacle animalier magnifique tout au long de l’année. Cependant, la période la plus recherchée, la haute saison se situe autour de Noël et de Juillet à Octobre pendant la Grande Migration.

En fait,de nombreux touristes affluent pour assister à la  Grande migration des gnous de Juillet à Novembre. Obtenir le bon timing pour voir la Grande Migration est difficile car de nombreux facteurs entrent en jeu et notamment les pluies et le climat influant sur les pâturages.

Grande Migration 
Dec Jan Fev Mar Avr Mai Juin Juil Aug Sept Oct Nov
Saison chaude       Saison Froid

Rappelons que bnous sommes très proche de l’Equateurn donc nous avons peu de difference entre lhiver et l’été. La saison chaude se situe entre Décembre et Mars, lorsque les températures varient de 28ºC / 80ºF à 32ºC / 92ºF. La saison froide dure de Juillet à Septembre, mais les températures descendent rarement en dessous de 12ºC / 52ºF.

Les nuits peuvent être froides en toute saison en raison de l’altitude (1500 au-dessus du niveau de la mer pour les plaines du Masai Mara et à 1800 à Kilima Camp) et des vêtements chauds sont essentiels.

La période des pluies survient généralement autour du mois d’avril et du mois de mai (saison des pluies) tandis que les pluies courtes (petite saison des pluies) se situe autour du mois de novembre. Les petites pluies sont généralement suivies par un ciel ensoleillé et ne durent pas longtemps.

Masai Mara
18°
light rain
humidité: 98%
vent: 2m/s ONO
MAX 19 • MIN 18
21°
Sam
22°
Dim
23°
Lun
Weather from OpenWeatherMap

Les meilleures périodes et saisons pour visiter le Masai Mara d’un point de vue de la météo sont de la mi-Décembre à Mars et de Juillet à Octobre.

Liens utiles:

Le peuple Masai

Vous aurez la chance de rencontrer les Maasais et découvrir leurs coutumes et traditions. Vous serez invités à les rencontrer, à discuter avec eux et à découvrir leurs us et coutumes, leurs danses, leurs chansons …

Le peuple Masai (Massai ou Maasai) constituent un groupe ethnique d’éleveurs et des semi-nomades guerrières d’Afrique de l’Est, vivant dans la plupart des cas dans le centre et le sud-ouest du Kenya et le nord de la Tanzanie.

L’élevage de bétails est au centres de la vie du peuple Masai. Les Masais se déplacent souvent des centaines de kilomètres avec de grands troupeaux de bétail à la recherche d’eau et de riches pâturages.

Le régime Masai est basée sur le lait drais et le lait caillé de leur bétail et le sang et dans une moindre mesure la viande de leur bétail. Au siècle dernier, les tribus Masais se battaient pour conquérir des nouveaux espaces de pâturages  pour leur betails et volaient le bétail des tribus voisines. Aujourd’hui, le peuple Masai sont les gardiens pacifiques du Masai Mara et jouent un rôle essenciel dans la structure sociale et économique du Kenya.

Depuis toujours les Maasai vivent en harmonie avec la faune du Masai Mara et il ne chassent pas et vivent en totale symbiose avec la faune.

Les rites Masai et les cérémonies traditionnelles sont prises très au sérieux. Les aînés jouent un rôle très important dans la communauté Masai et de la société Masai en général. Beaucoup d’hommes Masai passent par les trois étapes traditionannelles de la vie d’un Masai : l’enfance, la vie adulte de guerrier et la ensuite la vie des anciens. Tous les Masai parlent une version de la langue « Maa ».

Droits d’entrée du Masai Mara

Nos clients vont en safaris dans le Triangle de Mara, la partie occidentale du Masai Mara. Cette partie de la réserve nationale du Masai Mara est la partie la moins fréquentée du Masai Mara  et la partie la plus préservée de la réserve nationale du Masai Mara.

La porte Oloololo situé au Nord du Triangle de Mara est l’entrée la plus proche de Kilima Camp. Elle se situe au pied de l’escarpement Siria. A seulement quinze minutes en voiture, Kilima Camp est le point de départ idéal pour commencer votre safari et explorer les plaines du Masai Mara et la faune africaine.

Kilima Camp est également la base idéale pour assister à la Grande Migration.

Chaque client qui entre dans le Triangle de Mara doit payer des droits d’entrée de la reserve (Park fees). Les droits d’entrée de la réserve ne sont  pas obligatoires si vous séjournez à Kilima Camp. En effet par exemple si vous restez 5 nuits à Kilima Camp, vous voudrez peut-être juste pour aller safari en voiture dans la réserve du Triangle de Mara pendant 3 jours complètes et profiter d’autres activités les 2 autres jours (safari à cheval, promenades dans le bush …) ou tout simplement en profitez pour vous détendre et profiter des magnifique paysage autour de vous et vous imprégniez de la culture Masai. Dans ce cas, vous devrez payer seulement 3 droits d’entrée de la réserve. Un droit d’entrée de la réserve est valable pendant 24 heures. Il peut être acheté directement à la porte Oloololo. Généralement, Kilima Camp propose de facturer d’acheter les droits d’entrée de la réserve pour ses clients (afin de ne pas avoir à acheter les droits d’entrée de la réserve tous les jours à la porte pour chaque client et afin d’éviter que chaque client ne voyage avec beaucoup d’espèces). Si un client préfère payer les droits d’entrée de la réserve directement à la porte, nous vous recommandons fortement d’apporter de l’argent en espèces (Usd) car les paiements par carte Visa ne sont pas toujours fiables.

Ci-dessous les droits d’entrée de la réserve du Traingle de Mara par jour – soumis à des modifications sans préavis:

CATEGORIE CITOYEN KENYAN RESIDENT

AFRIQUE DE L’EST*

NON-RESIDENT
Adulte Ksh 1,000 Ksh 1,200 US$ 80
Enfant** Ksh 300 Ksh 500 US$ 45

* Les tarifs « résidents » sont applicables aux résidents du Kenya, l’Ouganda, la Tanzanie, le Rwanda et le Burundi. Les visiteurs sont tenus de présenter votre ID national (pour les citoyens du Kenya) ou passeport montrant un permis de travail ou un visa valide pour prouver le statut de résident lors de l’entrée dans le Triangle de Mara. Les visiteurs sans un passeport valide sont amené à payer le tarif non-résidents.
** Le tarif enfant sont applicables aux personnes âgées de 3 à 18 ans. Pas de droit d’entrée pour les enfants de moins de 3 ans.

Plus de d »tails sur le site officiel du Triangle de Mara (Mara Triangle official website)

A partir du 1er Janvier 2016, un sanctuaire privé de 300 Acres  est établi autour de Kilima Camp pour préserver son environnement et de fournir refuge pour la faune. Des droit de Préservation dont facturés à tout client séjournant à Kilima Camp ou en visitant le sanctuaire privé.

Ci-dessous les « Droits de Préservation » par jour par personne:

CATEGORIE CITOYEN KENYAN RESIDENT AFRIQUE DE L’EST* NON-RESIDENT
Adulte Ksh 500 Ksh 500 US$ 5
Enfant** Ksh 250 Ksh 250 US$ 2.50